Intelligence Émotionnelle
(Goleman)

Centre de Connaissances

   

Aspects non cognitifs de l'intelligence. Explication de l'Intelligence Émotionnelle. Robert Thorndike ['37], David Wechsler ['40], Howard Gardner ['83], Salovey et Mayer ['90], Daniel Goleman. ['95]

Sommaire

Premium

Histoire de l'Intelligence Émotionnelle

Quand les psychologues ont commencé à écrire et penser à l'intelligence, ils se sont au commencement concentrés sur les aspects cognitifs, tels que la mémoire et la résolution des problèmes. Cependant, quelques chercheurs ont identifié très tôt l'importance des aspects non cognitif :

  • Robert Thorndike écrivait au sujet de l'intelligence sociale en 1937,

  • David Wechsler a défini l'intelligence comme l'agrégat ou la capacité globale de l'individu d'agir à bon escient, de penser rationnellement, et de traiter efficacement avec son environnement (Wechsler, 1958, P. 7). Déjà en 1940 Wechsler s'est référé aux éléments non-intellectuel aussi bien qu'aux éléments intellectuels (Wechsler, 1940), par lesquels il a voulu dire des facteurs affectifs, personnels, et sociaux. En outre, déjà en 1943 Wechsler proposait que les capacités non-intellectuelles soient essentielles pour déduire la capacité d'un individu à réussir dans la vie.

  • Howard Gardner a commencé à écrire au sujet de l'intelligence multiple en 1983. Il a proposé que les intelligences intrapersonnelle et interpersonnelle et le type d'intelligence (typiquement mesurée par le QI et les tests relatifs) soient également importants.

  • Salovey et Mayer ont réellement inventé le terme d'intelligence émotive en 1990. Ils ont décrit l'intelligence émotive comme "une forme d'intelligence sociale qui implique de contrôler ses propres sentiments et émotions et celles des autres, de les distinguer entre elles, et d'utiliser cette information pour guider la pensée et l'action de l'individu" (Salovey et Mayer, 1990). Salovey et Mayer lancent également un programme de recherche destiné à développer des mesures concrètes d'intelligence émotive et d'explorer sa signification.

En faisant des recherches pour son premier livre, Daniel Goleman s'est rendu compte du travail de Salovey et de Mayers au début des années 90. Ayant été formé en tant que psychologue à Harvard, où il a travaillé avec David McClelland, Goleman a écrit le best-seller populaire « Emotional Intelligence » (1995), dans lequel il a offert la première « preuve » de l'importance des facteurs émotifs et sociaux.


Cinq domaines de l'Intelligence Émotionnelle

Goleman en 1995 adhère avec les cinq domaines principaux de l'Intelligence Émotionnelle précédemment définit par Salovey (P. 43)

  • Reconnaître ses propres émotions. Conscience de soi-même, reconnaissant un sentiment tandis qu'il se produit.

  • Gestion des émotions. La capacité de manier les sentiments ainsi qu'ils soient appropriés à la situation.

  • Motivation pour soi-même. Maintenir un certain contrôle de ses émotions mises au service d'un but.

  • Reconnaître les émotions chez les autres. Empathie, conscience sociale.

  • Gestion des relations. Compétence dans la gestion des émotions des autres.

Quatre domaines de l'Intelligence Émotionnelle

Plus récemment, Goleman favorise seulement quatre domaines de l'IE. Les 4 domaines ont 19 catégories, comme décrit dans son livre de 2002 « Primal Leadership ». 2 catégories supplémentaires ont été ajoutées par le Hay Group :

  • Conscience de soi-même (conscience émotive de soi-même. Auto-Évaluation précise et confiance en soi)

  • Gestion de soi-même (sang-froid émotif. Transparence (fidélité). Adaptabilité. Orienté vers la réussite. Initiative. Optimisme. Conscience)

  • Conscience sociale (empathie. Conscience organisationnelle. Orienté service)

  • Gestion de la relation (Leadership Stimulant. Influence. Développement des autres. Catalyseur de Changement. Gestion de conflit. Tisser des liens. Travail d'équipe et collaboration. Communication)

Une chose importante à comprendre est que - selon Goleman - ces compétences de IE ne sont pas des talents innés. Ce sont des capacités apprises.


QI ou IE ?

Selon quelques scientifiques, le QI en lui-même n'est pas un très bon facteur prédictif de rendement au travail. Hunter et Hunter (1984) ont estimé qu'au mieux le QI représente environ 25 pour cent de la variance. Sternberg (1996) a précisé que les études varient et que 10 pour cent serait une évaluation plus réaliste. Dans certaines études, le QI ne représente que 4 pour cent de la variance. Dans une méta-analyse récente examinant la corrélation et la validité prédictive de l'IE une fois comparé au QI ou à la capacité mentale générale, Van Rooy et Viswesvaran (2004) ont trouvé que le QI était un meilleur facteur prédictif de la performance dans le travail universitaire que l'IE. Cependant, quand vient la question de savoir si une personne deviendra une « star » (dans le Top 10, toutefois une telle performance est difficile à évaluer précisément) dans ce rôle, ou sera un Leader hors pair, le QI peut être un facteur prédictif moins puissant que l'intelligence émotive (Goleman 1998, 2001, 2002).


QI et IE : types purs

Selon Goleman, le QI et l'IE ne devraient pas être considérés comme des compétences avec un sens opposé. Ce sont des compétences plutôt séparées. Les gens avec un QI élevé mais un IE bas (ou l'opposé) sont, en dépit des stéréotypes, relativement rares. Il y a une corrélation entre le QI et quelques aspects de l'IE. Les stéréotypes (types purs) sont :

  • Haut-QI mâle (pur). Il est caractérisé - aucune surprise - par un éventail d'intérêts et de capacités intellectuelles. Il est ambitieux et productif. Prévisible et résolu. Et sans préoccupations sur lui-même. Il tend également a sont critique et condescendre. Fastidieux et inhibé. Mal à l'aise avec la sexualité et l'expérience sensuelle. Inexpressif et isolé. Et émotionnellement terne et froid.

  • Haut-EI mâle (pur). Il est socialement équilibré. Extraverti et gai. non enclin à l'appréhension ou à ruminer des inquiétudes. Il a une capacité notable pour s'engager auprès des gens ou pour des causes, prendre des responsabilités, et avoir des perspectives éthique. Il est bien disposé et prend soin de ses relations. Sa vie émotive est riche, mais appropriée. Il est confortable avec lui-même, les autres, et l'univers social dans lequel il vit.

  • Haut-QI femelle (pur). Il a la confiance intellectuelle prévue. Est éloquente dans l'expression de ses pensées. Estime les sujets intellectuels. Et a un large éventail d'intérêts intellectuels et esthétiques. Elle tend à être introspective. Enclin à l'inquiétude, à ruminer, et à culpabiliser. Et hésite à exprimer sa colère ouvertement.

  • Haut-EI femelle (pur). Elle tend à être autoritaire et à exprimer ses sentiments directement. Et sensations positives au sujet d'elle-même. La vie a une signification pour elle. Elle est extravertie et grégaire. Et exprime ses sentiments convenablement. Elle supporte bien le stress. Son équilibre social lui permet de rencontrer facilement de nouvelles personnes. Elle est assez à l'aise avec elle-même pour être espiègle, spontané, et pour s'ouvrir à une expérience sensuelle. Elle se sent rarement coupable, ou se perd dans des ruminations internes.

Evaluation et mesure de l'Intelligence Émotionnelle

Instruments employés pour mesurer l'Intelligence Émotionnelle

  • QE-I (Bar-On, 1997) : un instrument de relation à soi-même pour évaluer ces qualités personnelles qui ont permis à certaines personnes de posséder un meilleur bien-être émotif que les autres.

  • Echelle d'Intelligence Émotionnelle à Facteurs Multiples (Mayer, Caruso, et Salovey, 1998) :  un test de capacité où la personne passant le test réalise une série de tâches qui sont conçues pour évaluer la capacité des personnes à percevoir, identifier, comprendre, et travailler avec les émotions.

  • Inventaire des Compétences Emotives (ICE) (Goleman, 1998) :  un instrument à 360 degrés, où les personnes évaluent les individus dans une organisation (Compte-rendu de Feedback Individuel). Ou l'organisation dans son ensemble (audits de main-d'oeuvre). Ces audits peuvent fournir un profil organisationnel pour n'importe quelle taille de groupe au sein d'entreprise. L'Inventaire des Compétences Emotives fonctionne avec les 19/21 compétences décrites ci-dessus (voir plus haut les quatre domaines de l'EI).

Livre : Daniel Goleman - Emotional Intelligence -


Intelligence Émotionnelle Groupe d'Intérêt Spécial


Groupe d'Intérêt Spécial (41 membres)


Forum de Intelligence Émotionnelle  

Sujets récents

  La Intelligence Émotionnelle à Tous les Niveaux
L'intelligence émotionnelle fait distinguer les individus à tous les niveaux dans les organisations. La performance d'un individu au sein d'une organi...
     
 
  Goleman's 3 Questions to Increase your Emotional Intelligence
To improve your Emotional Intelligence (EI) you have to know the areas where to focus your efforts. And you must understand how to improve these skill...
     
 
  The Role of Management in Developing EI and Soft Skills
Previously, IQ and/or knowledge was seen by many as the main factor determining individual success, however, this paradigm is shifting to  
   
 
  Influencing Factors of Emotional Intelligence
To what extent do you think emotional intelligence can be influenced by the following:
1. The level of the relationship that exist between indivi...
     
 

Meilleures Pratiques - Intelligence Émotionnelle
  Intelligence of the Heart
I shall begin with some some real life incidents that happened to me.

Incident 1: the girl standing up for her friend.
One day I was t...
     
 
  (How) Can I improve my Emotional Intelligence?
Can we improve our EI? How can I learn to be more emotional intelligent, and how can I unlearn ineffective habits I may have?...
     
 
  The Benefits of Emotional Intelligence (EQ)
Emotional Intelligence skills influence people to self awareness, self managing, awareness of other people and relations managing.
These abil...
     
 
  Emotions and Motivation
Emotions are the motivating force in our lives depending on the direction we take. Motivations can be productive, empowering and creative - or they ca...
     
 



Tout ce que vous devez savoir sur le management


  How to Moderate the Effect of Negative Moods on Your (Team's) Performance
POSITIVE AND NEGATIVE MOODS
You and your employees experience different moods. These moods can be roughly divided into positive and negative mood...
     
 
  The Effects of Emotional Intelligence on Leadership
It is well known nowadays that leadership is connected with emotions. Leaders who are able to manage their emotions and who show affinity towards empl...
     
 
  Emotional Intelligence and Age
Does Emotional Intelligence increase or decrease when we grow older? Or is age irrelevant?...
     
 
  Soft Skills and Emotional Intelligence
What are the differences between Soft Skills (SS) and Emotional Intelligence (EI)? What is the meaning and scope of the term SS? What categories of so...
     
 
  Cross-cultural Validity of Emotional Intelligence
To what extent is the Emotional Intelligence model valid cross-culturally? It appears EI derived out of Western thinking. I am looking for recent pape...
     
 
  Emotional Intelligence versus IQ
I think we can link EQ with wisdom and IQ with knowledge. One can be knowledgeable with others knowledge but one cannot be wise with others wis...
     
 
  EQ / EI Questionaire
Where can i find an inventory or questionnaire on EI / EQ?...
     
 
  Emotions versus Reason
An emotion is an automatic response, an automatic effect of our value premises - therefore it is an effect not a cause. There is no necessary clash...
     
 
  Where does Wisdom come from?
Why are some wiser? We see educated people but unwise. We see less literate people but wise. Is it one's thoughts which make someone wise/unwise? Or i...
     
 
  Best Compliment: 'You must have a high EQ'.
I had a wonderful compliment the other day. On meeting a man and him taking me out on our first date. It was the best compliment he could have given m...
     
 
  Emotional Intelligence = Maturity?
Would Emotional intelligence not be the same as maturity. Ordinarily, maturity comes with age, but sometimes you find a young person who behaves or ...
     
 
  Emotional & Social Intelligence
"Emotional Intelligence responsible for Intra-personal Communication and Social Intelligence responsible for Inter-personal Communication makes leader...
     
 
  Emotional Intelligence - Better Predictor of Success then IQ
Studies have shown that there is a direct co-relation between emotional intelligence and success in real life. A high IQ is not necessarily a predicto...
     
 
  3 Approaches Towards Emotional Intelligence
In an article “Human Abilities: Emotional Intelligence” Mayer, Roberts and Barsade describe the theoretical approaches to Emotional Intelligenc...
     
 
  How can EQ and IQ be Combined?
Of course, EQ and IQ can be combined in one individual. But how can we assess the extent to an individual is successful in achieving this?
The po...
     
 
  Emotional Intelligence not Opposite of Intelligence
As indicated in the main text, it is very important to understand that emotional intelligence is NOT the opposite of intelligence, it is not the trium...
     
 
  Cleaning our Emotions
The important thing about emotional intelligence is self awareness. It starts with knowing oneself, and with cleaning all those feelings that have blu...
     
 
  Emotional Intelligence and Conflict Management Skills
I am looking for material that outlines the relationship or link between an individual's EI and his or her proficiency in handling conflict in the wor...
     
 
  Teaching Emotional Intelligence at Schools
Today, 10-21-2009, my wife and I attended a session ("APA speaker series - what are our children going through") at our daughter's high school. The se...
     
 
  How you Should Manage Yourself (Drucker)
Peter Drucker (1999) emphasises several components of effective self-management. The underlying principle of one-own’s self management is identificati...
     
 
  Mayer's Ability Model of Emotional Intelligence. Comparison Goleman
The Ability Model of Mayer of Emotional Intelligence (EI) versus Goleman.
Mayer has been the first who defined the concept of EI. After that, man...
     
 
  Understanding Emotions Logically
Through "social intelligence", which is about observing nonverbal behavior and understanding emotions, you can learn to differentiate between e...
     
 
  Some Level of EQ and IQ Either Way is Needed
A very intelligent person (high IQ) might be great to have around.
But he has to have some emotional capacity (high EQ) to assert a better coping...
     
 
  EI and Sensitivity for Subconscious Mind
Has EI anything to do with being more sensitive or tolerant into the subconscious mind of other persons?...
     
 
  What is Emotional Response?
If you were to choke while eating I will bring you a glass of water. If you spilled, without you having to ask I will hand you a napkin. I believe the...
     
 
  By-Products of Emotional Intelligence
One's own emotional intelligence culminates in personal traits like "vision" through which one develops other by-products like "intution", "introspect...
     
 
  Emotional Intelligence within Organisations
I consider it very important and essential for organisations to recognise the importance of EI and develop it amongst their management and leaders.
     
 
  Categories of Emotional Intelligence
Typification is helpful, but up to a point. Every individual is unique. In fact, I've seen people with admirable cognitive ability displaying equally ...
     
 
  Emotional Intelligence of Groups / Companies
I wonder, besides the obvious EI on the individual level, can we also observe Emotional Intelligent groups or even Emotional Intelligent enterprises?...
     
 

Expert Tips (ENG) - Emotional Intelligence
 

Theory of Multiple Intelligences

 
 
 

The Brain's Lymbic System is an Open-loop System. The Phenomenon of Mirroring

 
 
 

How to Develop Your / Someone's Emotional Intelligence?

 
 
 

How to Assess Your / Someone's Social Intelligence and Leadership Skills

 
 
 

Limitations of Emotional Intelligence

 
 
 

Emotional Style and Leadership Performance

 
 
 

How to Develop Better Relational Skills?

 
 
 

Thorndike on Intelligence 1920

 
 
 

Reasons and Remedies to Dissonance in Leaders

 
 
 

Bar-On Measure of EQ 1985

 
 



Développez-vous en en matière de l'administration des affaires et gestion



Ressources - Intelligence Émotionnelle
 

Nouvelles sur Émotionnelle Intelligence


     
 

Nouvelles sur Émotionnelle Compétence


     
 

Vidéos sur Émotionnelle Intelligence


     
 

Vidéos sur Émotionnelle Compétence


     
 

Présentations sur Émotionnelle Intelligence


     
 

Présentations sur Émotionnelle Compétence


     
 

Plus sur Émotionnelle Intelligence


     
 

Plus sur Émotionnelle Compétence


     



Accélérez votre carrière de management



Comparez l'Intelligence Émotionnelle avec : Intelligence Culturelle  |  Modèle d'Herrmann  |  Fenêtre de Johari  |  Théorie d'Attribution  |  Styles de Leadership  |  Cadrage  |  Théorie ERG  |  Théorie de Chemin-But  |  4 Dimensions des Relations Interpersonnelles  |  Cadre des Valeurs en Concurrence  |  Hiérarchie des Besoins  |  Six Approches du Changement  |  Sept Bonnes Habitudes  |  PAEI  |  Apprentissage par l'Action   |  Profil de Gestion d'Équipe


Retour vers la page des disciplines de Management : Communication et Compétence  |  Éthique et Responsabilité  |  Ressources Humaines  |  Leadership


Plus de Méthodes, Modèles et Théorie de Management

Special Interest Group Leader

 


Au sujet de 12manage | Publicité | Lien avec nous / Citez-nous | Confidentialité | Suggestions | Conditions de service
© 2018 12manage - The Executive Fast Track. V15.0 - Dernière mise à jour : 13-12-2018. Tous les noms ™ de leurs propriétaires.